La visite de la patronne

Publié le par Kehan

Vous pouvez d'ores et déjà accéder à la nouvelle version de mon blog en cliquant ici !!

Ce matin, tout l'hotel vivait une effervescence bien particuliere. Les guichetiers guichetaient a toute blinde, les femmes de menage menagaient avec ardeur, les cuisiniers cuisinaient avec amour... Bref, une journee qui sentait fort la journee pas comme les autres.

Assis dans la cours de l'hotel a potasser mes cours (et oui j'ai pris une bonne resolution ce matin), je ne pouvait m'empecher de lever les yeux pour contempler cette drole d'ambiance en me demandant ce qui avait bien pu se produire pour mettre tout le staff dans un tel etat.

La reponse m'est arrive sous la forme d'une bonne femme a l'air autoritaire cache sous un epais sourire de joie communiste. Elle etait entouree par une cohorte d'employes faisant des courbettes et multipliant les formules de politesse. Quand je l'ai vu j'ai vite reconnu les photos de la patronne affichees dans l'escalier. Faut dire que c'etait pas trop dur de la reconnaitre avec son brassard rouge a l'epaule, tel un chef militaire planifiant la prochaine attaque salariale avec un soin tout particulier. Qui va rester ? Qui va degager ? Qui merite une augmentation ? Les plus beaux leche-culs seront les mieux recompenses.

Et bien sur, ca n'a pas loupe ! Un employe a jete un oeil sur mon cahier et m'a aussitot envoye le plus confuceen des sourire. Il a ensuite pose une main paternelle sur mon epaule et a commence a lire mes phrases memo assorti de petits commentaire du genre "ce garcon est merveilleux, il est le symbole de la reussite de notre pays et du brillant avenir qui l'attend" (en fait j'ai pas tout compris mais ca avait l'air vachement elogieux et solennel). Ni une ni deux, trois autre employes, qui n'avaient decidement pas envie de laisser au premier tout le prestige de pouvoir contempler mon travail sous les yeux attendris de la patronne, rappliquent. Les voila qui m'offrent leur service de correcteurs pendant les deux ou trois minutes que la patronne a passe dans la cour. Puis elle s'est enfin decidee a partir emportant avec elle tous ses admirateurs et me laissant seule avec un cahier entierement corrige.

Ah ouais, les visites de la patronne ca rigole pas...



Bon et puis comme j'ai encore un peu de temps et que je me sens bien dans ce cyber, berce par les coups de cris argneux d'un chinois qui n'a pas l'air de beaucoup aimer le jeu video auquel il joue. Je vais tenter de vous traduire le contenu d'une carte publicitaire qu'on m'a remis dans la rue recemment et qui m'a particulierement seduit :

"Voulez-vous faire partie du Club Beautiful ?

Notre communautee online vous propose des rencontres avec des gens ineressants, beaux et attirants !

Vous passez trop de temps a virer les utilisateurs moches sur les sites de rencontre en ligne ?

Nous les filtrons pour vous !

Seulement un pretendant sur 10 est accepte pour devenir un membre du Club Beautiful !

Serez-vous assez beau ?

www.clubbeautiful.cn "


C'est vrai quoi ! Nous autres beaux, nous en avons marre d'etre pourchasse ou que nous allions par les moches. N'en avez vous pas marre de croiser des moches dans la rue, de partager nos lieux publiques et meme nos toilettes avec des moches. Revoltons-nous pour une nouvelle apartheid beaux/moches !

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

On Line English 19/05/2008 20:39

PtitLu,Je vois que tu adore voyager et suis sure que le conseil d´aller connaitre Venezuela a ete bien donne (sur les forum des voyageurs)...Je me suis bien amuse avec tes voyages  :)salut!

Kehan 27/08/2007 13:08

Hugo : je suppose que c'est Hugo avec un pseudo pareil. Je sais bien mais je me suis dit que cette annee ca ne serait pas un blog de voyage. Si je commence a raconter tout ce que je fais ca deviendra vite mortellement ennuyeux puisque je viens pour -ne l'oublions pas- une annee d'etude. Donc je vais m'en tenir a des anecdote comme ca.A venir : le voyage Pekin Chengdu en classe sans siege. Je crois que je pourrais ecrire un bouquin la dessus. En tout cas je vous garantie que ca sera croustillant.Raph : J'ai lu tes mail. Ben je t'attend de pied ferme.Steph : Ben ouais. Je m'occupe de ca. Je vais vous tirer ma plus belle tronche de boys band pour ca ;-) Une chinoise par jour, sachant que je n'en ai rencontre qu'une en deux semaine ca m'en fait deja 13 a rattraper en plus de continuer le quota. T'es dur la. Mais je vais faire de mon mieux. Quand j'etait petit on me disait de manger ma soupe en pensant aux petits enfants defavorises. Ben moi je vais profiter a fond des plaisirs de la chaire en pensant a mes petits francais dans leur tiers monde erotique...

Stephouille la fripouille 27/08/2007 10:46

ouech magueule, ramene moi un abonnement VIP au club beautiful sinon tu seras plus jamais credible a la vue de mes jolis yeux d'enfant...
 
Vas-tu reussir ton pari ? : on avait dit une chinoise par jour, c'est bien ca ? hehehe
take care my dear friend
 
Stouffy

Raph 24/08/2007 08:32

Merde j'ai failli me faire recaler, enfoires...
Ca va ma poule ou quoi? Pour moi impeccable, je suis arrive a Kuala Lumpur hier aprem' et c'est bien mortel. Je serais en Chine vers le 7 septembre qqch comme ca. On se tient au courrant.
Prends soin de toi, peace

hobbit 23/08/2007 17:53

ouais pourquoi on a pas de club beautiful en france ? ce cerait chammé.et euh juste pour dire mais il manque des épisodes entre ton dépar et ton 1er article from china